Exemples de réussite


Science – Robotique (Ligue de LEGO FIRST) Kateri School (Kahnawake)

La classe de 5e année a participé à une compétition en français contre des élèves de 5e année à Secondaire II;

Les élèves ont fait leur présentation en français à chacune des trois rondes de sélection : le robot et la programmation, les valeurs d’équipe et le projet de classe;

Les élèves ont présenté leur projet de classe en français dans d’autres écoles;

Tous les élèves ont eu l’occasion de s’exprimer en français;

Nous sommes arrivés 18e sur 27 équipes;

Nous sommes très fiers de notre classe considérant que c’était, pour tous ces élèves, leur première année de participation.







Symposium des enseignants de langue seconde du Centre d’éducation de Kahnawake (KEC)

Les objectifs du Symposium des enseignants de langue seconde de KEC ont été parfaitement atteints, dans le sens où l’évènement a appuyé la collaboration et l’épanouissement professionnels auprès de tous nos enseignants et aides-enseignants de langue seconde et leur a donné des outils pour, à leur tour, mieux aider leurs étudiants à apprendre à la fois la langue Kanien’kéha et le français.

Les commentaires du personnel sont mis en application pour bâtir l’avenir sur les succès du KEC et pour surmonter les défis d’enseigner des langues secondes.

Une orientation a déjà été prise pour la programmation de futures initiatives de perfectionnement professionnel.

Les programmes de Kanien’kéha (mohawk) et de français seront renforcés par la collaboration. Les membres du personnel sont d’autant plus motivés qu’ils ont pris conscience du soutien qu’ils pouvaient avoir au sein du système et de leurs propres écoles.






Projet pilote d’immersion totale Kanien’keha de la classe de 1re année : Karonhianonhnha
Tsi Ionterihwaienstáhkhwa

Les élèves ont commencé à utiliser un nouveau vocabulaire dans différents contextes.

Les élèves se servent plus souvent de la langue Kanien’keha pour faire des présentations.

Les élèves ont commencé à comprendre plus de mots et de structures de la langue comme en témoignent leurs conversations avec leurs camarades.

La bonne compréhension que les étudiants ont de la langue Kanien’keha se révèle par leur emploi remarqué de préfixes pronominaux, de morphèmes et de suffixes de pronoms dans leurs conversations.

Il est évident que l’immersion totale en 1re année, qui représente la continuité du programme de la garderie et de la maternelle, est un projet pilote très réussi.







Intégration de contenus culturels des Pekuakamiulnuatsh dans le Programme de
formation de l’école québécoise

La communauté de Mashteuiatsh a intégré des contenus culturels propres aux Pekuakamiulnuatsh dans le Programme de formation de l’école québécoise, notamment en univers social et en éthique et culture religieuse au primaire et au secondaire. Elle a mis en place un comité chargé d’élaborer, de valider et d’intégrer les contenus, que les enseignants expérimentent en classe. Des présentations ont été faites à tout le personnel scolaire et aux gestionnaires de l’organisation afin qu’ils puissent contribuer à la transmission des contenus enseignés à nos jeunes.

Nous avons remarqué que nos jeunes étaient extrêmement intéressés par leur histoire et désiraient connaître leurs us et coutumes. Ils font preuve d’une grande motivation. Nos jeunes peuvent ainsi développer leurs compétences culturelles afin de renforcer leur identité et leur sentiment d’appartenance à la nation des Pekuakamiulnuatsh.

Nous intégrons des contenus culturels dans la classe depuis 2012 et avons constaté chez les jeunes un grand intérêt. Les élèves discutent entre eux et avec leurs familles des contenus appris et deviennent des transmetteurs de la culture.





Nelly Furtado – lutte contre l’intimidation

L’enseignant de la classe de 6e année a porté à l’attention de ses élèves la publicité négative faite à Nelly Furtado après qu’elle a chanté une version unique d’Ô Canada au match des étoiles de la NBA en février 2016.

En guise de soutien et d’encouragement, les élèves lui ont écrit des lettres pour lui dire qu’à leur avis, elle faisait l’objet d’intimidation. À l’école Kiwetin, nous sommes contre l’intimidation. En lui écrivant, nous avons pris sa défense.

Par l’intermédiaire de son gérant, madame Furtado a pris des arrangements pour se rendre à l’école Kiwetin afin de se produire devant toute l’école. Les élèves étaient aux anges, ravis de sa visite.

Ils ont compris que défendre les autres contre l’intimidation et offrir son appui peuvent être gratifiants.

Les élèves de l’école Kiwetin, particulièrement les élèves de la classe de 6e, ont vu comment un geste concret et du soutien pour les efforts menés contre l’intimidation peuvent donner des résultats positifs.

Article de Nelly Furtado (en anglais seulement)

 

POUR NOUS JOINDRE

    Adresse : 95, rue de l'Ours
    Wendake
    (Québec) G0A 4V0
  • Courriel : info@cepn-fnec.com
  • Site Web : www.cepn-fnec.com
  • Sans frais : 1-855-842-7672
  • Télécopieur : 418-842-9988

HEURES D'OUVERTURE

Du lundi au vendredi
de 8 h à 12 h et de
13 h à 16 h 15.

Horaire d'été
Du lundi au jeudi
de 8 h à 12 h et de
13 h à 16 h.
Le vendredi de 8 h à 12 h.

COMMENT SE RENDRE AU CEPN