image bandeau nouvelles CEPN

L’APNQL et le CEPN déplorent l’acharnement médiatique qui fait porter aux Premières Nations la responsabilité des changements apportés aux livres d’histoire du Québec

L’APNQL et le CEPN déplorent l’acharnement médiatique qui fait porter aux Premières Nations la responsabilité des changements apportés aux livres d’histoire du Québec

22 novembre, 2018

Wendake, le 21 novembre 2018 – L’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) et le Conseil en Éducation des Premières Nations (CEPN) souhaitent s’adresser aux journalistes, académiciens et historiens qui s’en sont pris aux Premières Nations au cours des derniers jours, et ce, sur différentes tribunes, concernant les changements apportés aux manuels d’histoire, plus précisément en ce qui a trait à certains termes dérogatoires y figurant.

Texte complet